Agrile du frêne

Sur le territoire métropolitain, le peuplement forestier est une ressource précieuse et il importe de le protéger. Depuis la détection de l’agrile du frêne en 2017, la CMQ collabore étroitement avec les villes et les MRC de son territoire afin de répondre aux défis de sensibilisation, d’inventaire, de collecte et de valorisation du bois de frêne.

Afin de faciliter les démarches des municipalités de son territoire, la localisation des arbres, infestés ou non, est primordiale. Conséquemment, la CMQ a été partenaire d’un projet de recherche visant à développer une méthode de classification des frênes par imagerie hyperspectrale. Cette méthode est constituée d’une multitude de couleurs permettant d’identifier les essences d’arbres. Cette avancée scientifique prometteuse permet de détecter les frênes rapidement par photographie aérienne et facilitera le travail des municipalités dans la gestion de la propagation de l’insecte.

Suivez-nous