La relève entrepreneuriale et la main-d’oeuvre

Le démarrage ou le transfert d’entreprises, la relève entrepreneuriale et la disponibilité de la main-d’œuvre sont identifiés à la Stratégie de développement des activités agricoles et agroalimentaires du Forum des élus de la Capitale-Nationale comme étant des défis à relever sur le territoire.

La diminution du nombre d’entreprises agricoles, l’augmentation de la valeur des terres, la concentration de la production, l’endettement lié au taux élevé de capitalisation requis pour démarrer en agriculture sont autant de facteurs qui influencent le développement de l’agriculture.

En ce qui concerne la main-d’œuvre agricole, bien qu’elle soit avant tout familiale dans les fermes de la région, la plupart doivent combler un besoin ponctuel de travailleurs à certaines périodes de l’année.

Afin de valoriser la profession et la production agricole, il convient également de faire connaître ce métier tant chez les jeunes que chez les nouveaux arrivants.

Objectifs

  • Favoriser le transfert d’entreprises.
  • Soutenir le démarrage de nouvelles exploitations.
  • Accroître la disponibilité de la main-d’œuvre.

Actions prioritaires

  • Développer des mesures favorisant le démarrage et le transfert d’entreprises (mentorat d’affaires, fonds régional de développement).
  • Élaborer et mettre en œuvre un programme régional pour faire connaître l’entrepreneuriat agricole.

Projets prioritaires 2017-2019

Mesures régionales de développement de l’entrepreneuriat agricole (2017 à 2019)
Développer des actions permettant d’accroître le démarrage et le transfert d’entreprises, et de réaliser des activités de promotion de l’entrepreneuriat agricole et agroalimentaire.

Camp d’entraînement agroalimentaire (2018-2019)
Soutenir l’implantation dans la région d’un lieu commun de production (terres, bâtiments, équipements) à offrir en location pour favoriser l’établissement de la relève agricole par de l’accompagnement et du mentorat d’affaires.

Création d’une coopérative régionale de travailleurs agricoles (2019)
Doter la région d’une coopérative de travailleurs agricoles pour rendre plus attractive la profession agricole, faciliter l’accès à la terre pour la relève agricole et rendre disponible la main-d’œuvre spécialisée pour aider le travail à la ferme.

Suivez-nous