Milieux humides

À la fois source de richesse et gage de qualité de vie, les milieux naturels sont essentiels au développement et à l’attractivité du territoire de la CMQ. Au cours des dernières années, la CMQ s’est engagée à mieux connaître ces milieux d’importance.

Il est désormais reconnu que les milieux humides jouent un rôle crucial dans le maintien de la vie sur Terre, au même titre que les terres agricoles et les forêts. Les apports de ces milieux sur la rétention des eaux de ruissellement, la conservation de la biodiversité et la filtration naturelle assurent des eaux douces de qualité et constituent des atouts indéniables pour un environnement sain et durable.

En 2006, la CMQ réalisait un premier atlas des milieux humides de son territoire. En 2012, elle confiait à Canards Illimités Canada le mandat d’actualiser l’inventaire réalisé en 2006, le tout en collaboration ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

Cette cartographie constitue l’information la plus précise et la plus à jour qui soit sur les milieux humides, de 0,3 ha et plus, présents sur le territoire de la CMQ. L’inventaire a été réalisé par photo-interprétation des photographies aériennes de 2011. Diverses reconnaissances aériennes et la validation sur le terrain d’un nombre représentatif de milieux humides ont permis d’augmenter le niveau de précision et de fiabilité des données. Cette mise à jour a également donné lieu à un important travail d’analyse et de validation de la part des composantes de la CMQ.

Les résultats obtenus révèlent la présence de 10 763 milieux humides couvrant une superficie totale de 32 534 hectares, soit 8,9 % du territoire de la CMQ. Ces données permettront de faire valoir l’importance d’intégrer des mesures concrètes pour assurer la protection et la mise en valeur de ces milieux d’intérêt métropolitain.

Suivez-nous