Retour aux actualités

8 citoyens sur 10 favorables à un renforcement des mesures en matière de protection des sources d’eau

20 mars 2016

Afin de connaître l’intérêt des résidants de Stoneham-et-Tewkesbury et de Lac-Beauport sur le dossier de la protection des sources d’eau, la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) a procédé à un sondage auprès de 634 résidants de ces deux municipalités (338 répondants à Stoneham-et-Tewkesbury et 296 à Lac-Beauport) le samedi 27 février dernier.

Notoriété et sentiment d’être bien informé
Sur le plan de la notoriété, 87 % des citoyens interrogés affirment avoir vu, lu ou entendu des informations portant sur le dossier de la protection des sources d’eau dans leur région. Plus précisément, 42 % des sondés disent avoir beaucoup d’intérêt, alors que 41 % confirment avoir un peu d’intérêt pour ce dossier. De façon générale, 66 % des citoyens interrogés se sentent très bien (11 %) ou plutôt bien (55 %) informés, contrairement à 31 % qui se trouvent plutôt mal (26 %) ou très mal (5 %) informés.

« Sans conteste, la notoriété du dossier de la protection des sources d’eau n’est plus à démontrer et suscite beaucoup d’intérêt. Les citoyens des villes du nord sont informés et sensibilisés et ils ont à coeur la protection des sources d’eau », confirme M. Régis Labeaume, président de la CMQ. Dans l’ensemble, plus de 8 citoyens sur 10 se déclarent favorables à ce que des mesures pour protéger les sources d’eau dans leur municipalité soient renforcées. Parmi les citoyens de Stoneham-et-Tewkesbury, 83 % sont favorables, alors que les citoyens de Lac-Beauport le sont à 80 %.

Oui pour de nouvelles règles plus strictes
Près des deux tiers (65 %) des citoyens interrogés se disent entièrement (26 %) ou plutôt (39 %) d’accord avec la décision de la Communauté métropolitaine de Québec de prévoir des règles plus sévères pour le développement dans le bassin versant des prises d’eau des rivières Saint-Charles et Montmorency.

À Stoneham-et-Tewkesbury :

  • 25 % sont « entièrement d’accord »
  • 38 % sont « plutôt d’accord »
  • 17 % sont « plutôt en désaccord »
  • 15 % sont « entièrement en désaccord »
  • 5 % ne se sont pas prononcés

À Lac-Beauport :

  • 28 % sont « entièrement d’accord »
  • 40 % sont « plutôt d’accord »
  • 14 % sont « plutôt en désaccord »
  • 12 % sont « entièrement en désaccord »
  • 6 % ne se sont pas prononcés

Ce sondage a été mené auprès d’un échantillon représentatif de 634 répondants et la marge d’erreur est de plus ou moins 3,89 %.

– 30 –

Source
Émilie Bruneau
Conseillère en communication
emilie.bruneau@ville.quebec.qc.ca

Pourrait également vous intéresser

Partagez cet article