Retour aux actualités

Changements climatiques et disponibilité en eau

20 octobre 2016

Des périodes de sécheresse particulièrement sévères, lors des étés 2002 et 2010, ont forcé la Ville de Québec à réactiver la station de pompage de la rivière Jacques-Cartier afin d’acheminer davantage d’eau vers le lac Saint-Charles, principale source d’alimentation en eau potable de la ville. Cette situation, également vécue à la rivière Montmorency, a amené les décideurs à documenter les enjeux hydrologiques d’approvisionnement en eau potable dans un contexte de changements climatiques. Un mandat a donc été confié à Ouranos à ce sujet.

Pourrait également vous intéresser

Partagez cet article