Retour aux actualités

Concurrence entre les grands événements touristiques de Québec et Montréal

23 septembre 2005

Soucieux de voir qu’une concurrence stérile s’instaure graduellement entre Montréal et la communauté métropolitaine de Québec pour la tenue d’événements d’envergure nationale et internationale, les membres du conseil de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) demandent au gouvernement du Québec de développer au plus tôt un plan intégré qui favoriserait une meilleure coordination des efforts de promotion et de développement de tels événements.

Le Marathon des Deux Rives, le Festival d’été et le Carnaval de Québec, pour ne nommer que ces derniers, constituent des assises importantes du développement touristique, donc économique, du territoire de la CMQ. Ces événements, comme leur contrepartie montréalaise, profitent du soutien financier de l’État. Or, depuis quelques années, le calendrier de réalisation d’importants événements touristiques montréalais a été modifié et concurrence désormais directement des activités similaires déjà établies sur le territoire de la CMQ.

Partenaire financier de tels événements, le gouvernement du Québec se trouve ainsi à favoriser une concurrence nuisible entre les régions du Québec. Le développement d’un plan intégré permettrait entre autres d’éviter la concurrence inutile entre régions et de maximiser sur l’ensemble du territoire québécois les retombées économiques occasionnées par la tenue de ces grands événements. La Communauté métropolitaine de Québec désire en outre être associée à la planification, à la préparation, à la production et au suivi de ce plan intégré de développement des événements touristiques majeurs.

– 30 –

Source : Benoît Massicotte
Coordonnateur aux communications et aux consultations
418 641-6250, poste 1210

Partagez cet article