Retour aux actualités

Nouvelle association canado-américaine des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent

26 mai 2005

Dans un geste de solidarité sans précédent face aux enjeux concernant l’avenir du Saint-Laurent et des Grands Lacs, les maires des municipalités riveraines de ce vaste bassin hydrographique décident d’unir leurs efforts et de créer l’Alliance des villes des Grands Lacs et du Saint-Laurent.

« Nous assistons aujourd’hui à un moment extrêmement important pour les futures générations. Les maires ont décidé de prendre en mains l’avenir de cette ressource inestimable et de se donner les outils nécessaires à sa sauvegarde » a déclaré le maire de Québec, monsieur Jean-Paul L’Allier.

Cette décision a été prise dans le cadre de la conférence des maires des Grands Lacs et du Saint-Laurent, organisée cette année par la Communauté métropolitaine de Québec. Près de 175 délégués en provenance du Québec, de l’Ontario et des huit états américains limitrophes des Grands Lacs participent actuellement à cet événement.

« Les décideurs comme les citoyens ne doivent pas voir la question de l’eau comme un dossier parmi tant d’autres. Il est nécessaire de développer une culture de l’eau afin d’intégrer la préservation de cette ressource au coeur même de nos valeurs » a souligné le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay.

Monsieur Richard M. Daley, maire de Chicago, a été élu président de la nouvelle association pour un terme d’un an. « Je suis extrêmement heureux de me trouver à Québec pour la naissance de cette nouvelle organisation. En unissant ainsi nos forces, nous pourrons collaborer à chaque instant et s’assurer de l’uniformité de nos demandes » a ajouté monsieur Daley. Monsieur David Miller en sera le vice-président canadien. Le siège social de l’organisation sera situé à Chicago. Des bureaux seront également ouverts à Toronto et à Québec.

« Il est nécessaire d’avoir une vision d’avenir moderne face aux défis que présente cet immense bassin hydrographique. Les citoyens doivent retrouver l’accès à ces cours d’eau. Je suis convaincu que cette nouvelle association saura rejoindre efficacement nos citoyens, puisque les maires occupent le niveau politique le plus près des gens. » a conclu monsieur Miller.

En assemblée générale annuelle, les maires ont également convenu d’une série de recommandations et d’actions susceptibles de bien faire valoir les intérêts des 40 millions de citoyens canadiens et américains vivant à proximité des eaux du système Saint-Laurent / Grands Lacs. Ces résolutions touchent directement aux grands thèmes abordés lors de la conférence, à savoir la qualité de l’eau, la gestion des niveaux d’eau et la gouvernance de l’eau en général.

– 30 –

Source : Benoît Massicotte
Coordonnateur aux communications et aux consultations
Communauté métropolitaine de Québec
Coordonnateur de la conférence des maires
Cellulaire : (418) 956-1464

Partagez cet article