Retour aux actualités

Une analyse de la valeur économique du capital naturel du territoire de la CMQ et de la TCRQ

10 juillet 2017

Les récentes études réalisées dans le cadre du Plan de protection des sources d’eau sur le territoire métropolitain ont démontré le rôle capital des milieux naturels pour l’approvisionnement, la filtration et la purification de l’eau. Or, il s’avère que plusieurs autres bénéfices sont générés par les milieux naturels, dont le contrôle de la qualité de l’air, le stockage du carbone, la prévention des inondations, le contrôle de l’érosion ainsi que des services récréatifs et touristiques. Ces services n’étant pas transigés sur des marchés économiques, il est difficile d’en saisir la valeur réelle et leur rôle dans le bien-être des collectivités.

La CMQ a mandaté Ouranos, un consortium de recherche sur la climatologie régionale et l’adaptation aux changements climatiques, pour réaliser une analyse de la valeur économique du capital naturel de son territoire. Cette étude servira d’outil de sensibilisation, en plus d’enrichir les connaissances et les démarches en cours à la CMQ. Elle fournira également de l’information stratégique permettant un aménagement durable du territoire.

Pourrait également vous intéresser

Partagez cet article