Retour aux actualités

Les multiples bienfaits des espaces verts

6 octobre 2020

Avez-vous déjà songé aux bénéfices procurés par les arbres qui vous entourent ? Au cours des dernières décennies, plusieurs municipalités ont posé des actions afin d’accroître le verdissement de leurs quartiers ou de favoriser l’accessibilité des espaces verts déjà en place, mais pourquoi ? L’augmentation des espaces verts permet entre autres de s’adapter aux changements climatiques en augmentant la rétention des eaux de pluie et en diminuant les îlots de chaleurs. Cela dit, les effets positifs d’un environnement verdoyant sont nombreux ! 

Plusieurs études démontrent que la présence d’espaces verts dans les quartiers résidentiels a des effets positifs sur la santé et la longévité des résidants. Par exemple, elle offre des occasions de pratiquer l’activité physiquediminue le risque de problèmes chroniques chez les personnes âgées et brise l’isolement social en créant des lieux de rencontre.  

Un environnement à proximité de milieux naturels a aussi une incidence sur la santé mentale comme la réduction des symptômes de dépression ou du stress. Bref, les espaces verts affectent positivement le bien-être mental, le sentiment de rétablissement, la bonne humeur et la vitalité ! 

Quelles sont les actions prises dans la région ? 

Conscients de ces vertusles 28 élus faisant partie de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) ont adopté le Plan d’aménagement de développement métropolitain (PMAD) en 2012Parmi ses nombreux objectifs, cette planification vise à créer des milieux de vie conviviaux, innovants, complets et inclusifs. Le PMAD mise également sur la qualité des espaces patrimoniaux, naturels et récréotouristiques. 

Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Cette volonté régionale s’est traduitepar exemple, par la signature d’une entente avec le gouvernement du Québec pour la mise en place de la Trame verte et bleue métropolitaine. À travers ses nombreux projets et différentes planifications d’ensemble, la Trame verte et bleue métropolitaine (TVB) met en valeur et permet de connecter les milieux naturels et récréotouristiques du territoire afin d’en faire une destination attirante et durable. Accessible à tous, elle favorise la découverte des paysages identitaires de la région métropolitaine, tant par ses quatre axes d’intervention, que sont les Monts et collines, le Parcours du fleuve, les Coulées vertes et bleues et les liens récréatifs, que par le biais de projets structurants. Grâce à ce partenariat12 projets ont vu le jour dans le cadre de la TVB sur l’ensemble du territoire métropolitain depuis 2013. Ces projets, réalisés par les municipalités, ont permis de préserver et mettre en valeur certains milieux naturels, de développer leur potentiel récréotouristique et de contribuer à la qualité de vie des 800000 citoyens de la région. 

Des partenaires mobilisés 

La collaboration et la concertation sont la clé pour améliorer nos milieux de vie. À ce chapitreplusieurs organismes œuvrent à la conservation des milieux naturels et à l’utilisation durable des ressources sur le territoire québécois, en voici quelques exemples : 

Avec son programme « Milieux de vie en santé», l’organisme Nature Québec souhaite démontrer les bienfaits des îlots de fraîcheur sur la santé dans un contexte de changements climatiques en milieu urbain. Il œuvre du même coup à la végétalisation d’espaces collectifs et à la création d’outils éducatifs comme les ruelles vertes et les classes plein air. Des initiatives essentielles pour les milieux de vie de demain !

De son côté, l’équipe du Conseil régional de l’environnement de la Capitale-Nationale travaille activement avec les communautés pour mettre en valeur et protéger les milieux naturels et les infrastructures vertes. Grâce à son équipe pluridisciplinaire, elle conseille les villes, les entreprises et les communautés afin de créer des milieux verts et sains pour la population. De plus, elle réalise de nombreux projets de plantations et développe le concept de ville éponge dans la région. 

Pour sa part, l’Association forestière des deux rives (AF2R) travaille à la mise en valeur et la conservation de forêts et de boisés urbains sur les deux rives du fleuve. Elle s’implique notamment, en collaboration avec divers partenaires comme des municipalités, des entreprises privées ou encore des organismes, dans la création et la gestion de parcs voués à la conservation et à la récréation. L’AF2R réalise également des projets de verdissement qui permettent de lutter contre les îlots de chaleur tout en créant un milieu de vie plus sain. Elle inclut aussi un volet éducatif à tous ses projets afin de sensibiliser la population à l’importance de l’arbre et de la forêt.  

Enfin, l’organisme Vivre en Villeaccompagne les collectivités dans le développement de milieux de vie de qualité favorables à la santé et respectueux de la capacité des écosystèmes. Du verdissement des bâtimentsà la réalisation d’écoquartiers, en passant par l’aménagement de rues apaiséesses projets sont au service de la qualité de vie de la population, entoutes saisonset à tous les âges! 

Des initiatives qui démontrent bien le dynamisme et l’attractivité de la région métropolitaine de Québec ! 

Partagez cet article